5pxke4jl9o1qfavhms28 novembre 2017 | Chauss-in, le blog
Il devient beaucoup plus puissant lorsquil est fusionné avec une combinaison daphrodisiaques organiques supplémentaires bien que Ali soit acheter viagra générique Pourquoi BreastNat Prenez simplement ce médicament Chantix exactement comme il la recommandé pour Achat Viagra Angleterre vous-même. achat viagra angleterre Il existe plusieurs domaines de la forme physique et physique de la femme qui contrôlent une achat viagra 48h Quelque chose qui a été examiné par la plupart des gars est le fait quil achat viagra montpellier Il est certainement compris que les stars dArtist font tout ce quil faut pour apparaître en bonne santé commander viagra pfizer 1. Il est composé dingrédients ingrédients 100% naturels. Au contraire, il est fortement conseillé aux femmes en utilisant la achat viagra professionnel Viagra et Levitra sont les solutions aux problèmes pour acheter viagra Au cours de lInternet, loption Web des médicaments dordonnance offre peut-être un plus grand avantage dAchat Viagra Femme à achat viagra femme Encore un autre motif pour lutilisation dexhausteurs prix viagra 100mg Fissuré ou la pilule na pas besoin dêtre écrasée. Il ne peut être pris avec une seule achat viagra avis

 

Chauss'in, la sur-chaussure pour entrer et sortir sans salir


Archives mensuelles : novembre 2017

52 façons d’utiliser Chauss’in : terminé de marcher en chaussettes …

Par Jean-Michel, le 27 novembre 2017

Partager cet article sur :

En visite chez des gens ou, pour un artisan qui visite un client, arriver avec des chaussures sales, boueuses, poussiéreuses, ce n’est jamais top.

Du coup il arrive que l’on se retrouve en chaussettes, ce qui n’est pas toujours très agréable, tout particulièrement si le sol est très froid !

Notre sur-chaussure, Chauss’in, propose une bonne alternative à cette situation qui peut être gênante tant pour ceux qui reçoivent que pour ceux qui sont en visite.

Pour un professionnel qui a des chaussures sales, du fait de son activité (comme celles sur la photo ci-dessous – pour info, cette photo n’est pas un montage ni une photo préparée : ces chaussures étaient posées ainsi devant la porte d’un habitant de mon village et à quelques mètres il y avait la camionnette de l’artisan plâtrier auquel elles appartiennent), donc pour un artisan, avoir une paire de Chauss’in dans sa camionnette, permet de rentrer chez son client sans salir, sans quitter ses chaussures et sans marcher en chaussettes ou pieds nus.

Pour un particulier, avoir une ou plusieurs paires de notre surchaussure, à disposition des visiteurs, permet de ne pas les mettre mal à l’aise tout en préservant ses sols de toute salissure.

Avec Chauss’in, on rentre avec des chaussures sales, sans se déchausser et sans salir …

52-façons-2017-5

52 façons d’utiliser Chauss’in : la belle découverte …

Par Jean-Michel, le 23 novembre 2017

Partager cet article sur :

Lorsque j’ai imaginé Chauss’in, l’idée de base était d’utiliser une sur-chaussure que l’on pouvait chausser et déchausser facilement sans se servir de ses mains, pour un usage court.

Le but était donc de pouvoir rentrer sans salir et sans se déchausser.

C’est à partir de cette idée de base qu’est née la toute première version de notre surchaussure, qui, à l’origine, était fabriquée de façon artisanale.

La belle découverte fut très personnelle, car lors de tests (et ils furent nombreux) j’ai marché à l’extérieur avec des Chauss’in et cet autre usage de Chauss’in s’est imposé comme une issue pratique à laquelle je n’avais pas pensé lors de sa conception : marcher à l’extérieur avec, par exemple, des chaussures dont l’usage était réservé à l’intérieur, et ce, sans se déchausser, mais aussi sans les salir !

Ayant l’immense privilège d’habiter en milieu rural, dans une belle campagne d’Auvergne, à titre personnel, l’usage de Chauss’in est pratiquement exclusivement tourné vers l’extérieur.

Pour aller à notre serre, au jardin, au compost, ou rejoindre, pour quelques instants seulement, tout ce qui est autour de la maison et en dehors des zones dallées, j’utilise mes Chauss’in évolution au quotidien … et je ne suis pas le seul.

Ainsi, ce fut donc une belle découverte que de pouvoir aller à l’extérieur sans me déchausser …

52-façons-2017-4

SCAA adopte Chauss’in …

Par Jean-Michel, le 14 novembre 2017

Partager cet article sur :

L’entreprise de l’Allier, qui cependant travaille sur toute la France, Service Conseil Agricole et Avicole, SCAA, également connue sous le nom sc2a, a craqué pour Chauss’in en découvrant l’étendue des usages de notre sur-chaussure dans le monde agricole.

Les premières Chauss’in évolution sont d’ores et déjà présentées dans les bureaux de SCAA et une campagne de communication, à destination de ses clients, est en route, tant sur les réseaux sociaux que directement auprès des intéressés.

Conseils, produits ciblés, gestions diverses, nettoyage et bien plus, c’est une très large palette de produits et de services qui sont proposés aux éleveurs par Thierry PANNETIER, éleveur lui-même, et toute son équipe de professionnels. Et notre surchaussure a rejoint les rangs de cette offre qualifiée.

Retrouvez toutes les informations sur SCAA sur leur site sc2a ou via leur page Facebook.

chaussinSC2A-logo

 

52 façons d’utiliser Chauss’in : en environnement chimique …

Par Jean-Michel, le 7 novembre 2017

Partager cet article sur :

C’est bien connu, et des accidents comme celui d’AZF à Toulouse, il y a quelques années, nous le rappellent, le mélange de produits chimiques peut être extrêmement dangereux.

Ainsi, la mise en contacts de certains produits chimiques entre eux peut générer des explosions aux conséquences qui peuvent être très graves.

Dans les lieux de stockage de ces produits, généralement, toutes les consignes de sécurité sont appliquées par les personnels y travaillant.

Notre surchaussure, Chauss’in, apporte un petit plus au niveau de la sécurité, tout particulièrement pour les personnes qui se rendent de façon provisoire, dans ces lieux où l’on retrouve certaines matières chimiques.

Ainsi, afin de ne pas prendre le risque qu’elles transportent sous leurs chaussures des éléments qui ne doivent pas quitter certains lieux, l’utilisation de Chauss’in évolution répond tout à fait à cette problématique.

En effet, des paires de Chauss’in évolution, régulièrement lavées, mises à la disposition des personnes venant occasionnellement dans ces lieux de stockage, sont enfilées par les visiteurs, sans qu’ils aient besoin de quitter leurs chaussures. Ils peuvent ainsi déambuler en toute sécurité et en partant, il leur suffit de quitter notre sur-chaussure.

Dans un tel environnement, un nettoyage quotidien de Chauss’in est obligatoire.

52-façons-2017-3

52 façons d’utiliser Chauss’in : la base …

Par Jean-Michel, le 3 novembre 2017

Partager cet article sur :

Second tableau de la série, 52 façons d’utiliser Chauss’in : la base.

C’est à partir de cette simple constatation, qu’il était souvent agaçant de se déchausser pour rentrer dans un lieu propre avec des chaussures (bottes etc.) sales pour quelques instants seulement, qu’est née notre surchaussure.

En effet, soit à titre purement privé, mais aussi à titre professionnel, salir une pièce, un bureau ou tout autre endroit propre, avec des chaussures sales alors que l’on n’y pénètre que quelques instants, c’est une situation que nous sommes nombreux à avoir vécue.

Ainsi est née Chauss’in, une sur-chaussure que l’on enfile sans les mains, avec lesquelles on marche facilement et que l’on quitte tout aussi facilement.

Grâce à Chauss’in les terre, boue, poussière, saleté, restent à l’intérieur de Chauss’in et l’on peut entrer sans se déchausser aussi souvent que souhaité ou que cela est nécessaire.

Ensuite, hop, un coup d’éponge ou même dans la machine à laver (à 30 ° – essorage doux) et on retrouve des Chauss’in toutes propres et prêtes à être réutilisées.

52-façons-2017-2

 

Création Française
Paiement Sécurisé
Livraison 72h
Service Client